enfant apprend écriture lettres lignes ecole

Faire ses devoirs … autrement ?

C’est la rentrée : nouvelle maîtresse, nouveaux copains, nouvelles activités et nouveau rythme scolaire… ça en fait du changement !

Ce qui ne change pas, ce sont les devoirs à faire le soir après l’école…

Et ça, votre enfant, ça ne le réjouit pas !

Comment pouvez-vous l’aider à faire ses devoirs sans râler ?

 #Stratégie numéro 1 : Organisez-vous

Faire ses devoirs, c’est souvent une corvée. Pour votre enfant, pour vous aussi… Alors essayons un maximum d’être efficaces !

Lisez la liste des tâches à faire, et classez-les.

  • Certaines demandent de la mémorisation, comme apprendre une poésie, une table de multiplication…
  • D’autres demandent un travail écrit (copie de texte, problème de maths, conjugaison…)
  • Il arrive qu’il y ait besoin de faire des recherches, dans un dictionnaire ou une encyclopédie, ou encore sur internet.

Votre enfant choisit ce qui est le plus facile pour lui. C’est ce qu’il fera en premier !

enfant apprend écriture lettres lignes ecole
D’abord faire ce qu’il aime le plus et ne lui pose pas de souci.

Autant commencer par ce que l’on aime et qui va vite. Vite, fait, bien fait, tranquille après ! Et puis, il peut être autonome sur cette partie, n’a pas besoin de votre aide en permanence, et ça c’est valorisant !

Pour le reste, un petit coup de main sera peut-être bienvenu…

#Stratégie numéro 2 : Posez des limites

Parce que sans limites, faire ses devoirs peut durer jusqu’au bout de la nuit !

Voyez ce qu’il reste à faire, et évaluez le temps maximum pour chaque activité en fonction de l’âge de votre enfant et de ses difficultés.

Deux règles d’or pour vous aider :

  • Plus il est jeune, moins cela doit durer (10 à 15 minutes maximum en CP)
  • S’il a des difficultés, ne pas dépasser 15 minutes sur cette matière.

Pas de travail en plus !

Trop souvent, les parents veulent aider leur enfant en difficulté en lui demandant du travail en plus. Attention ! Votre enfant a déjà passé une journée à l’école, et a peut-être vécu des situations de stress, de honte ou d’humiliation en lien avec ses difficultés. Le soir, il a besoin de les évacuer !

Bien sûr, ne rien faire ne va pas l’aider. Mais en faire trop non plus : il risque de se braquer, de bloquer tout apprentissage, et vous entrez en conflit pendant des heures…

Comment alors aider votre enfant en difficulté à faire ses devoirs ?

#Stratégie numéro 3 : Bougez !

Parce que les devoirs, c’est un peu toujours pareil. C’est faire ce qu’on fait à l’école, mais à la maison.

Aidez votre enfant à réussir en allant au bout de ses passions

Soyez créatif, et proposez de travailler à la maison différemment d’à l’école !

Une récente étude a montré que les enfants avec un trouble de l’attention apprenaient mieux lorsqu’ils “gigotent” : le mouvement les aide à canaliser leur attention. Et c’est pareil pour nous tous : à rester sans bouger sur notre chaise, nous avons tendance à nous endormir…

Bouger oxygène le cerveau, rythme les apprentissages… Alors osez !

Commencez la séance de devoirs par quelques mouvements de Brain Gym, un automassage… en 2 minutes. Simple, rapide, efficace. Et puis, ça change d’à l’école…

#Stratégie numéro 4 : Faites travailler toutes les intelligences de votre enfant.

A l’école, on apprend surtout en écoutant la maîtresse. On apprend aussi en regardant le tableau, ou les livres. Les deux intelligences visées sont donc l’intelligence auditive et visuelle.

C’est bien, mais ce n’est pas tout !

Votre enfant apprend peut-être mieux lorsqu’il manipule, ou lorsqu’il bouge en rythme, lorsqu’il chante ou lorsqu’il se déplace.

De la couleur, de la manipulation… Avoir des Lego sous la main est indispensable pour faire ses devoirs !

Alors, n’hésitez pas à proposer autre chose.

  • Il a du mal à apprendre par cœur une poésie, ou ses tables de multiplication ? Et s’il les récitait en sautant à la corde ? Ou en faisant du roller ?
  • Il ne comprend rien aux problèmes de maths ? Vous pouvez lui proposer de “fabriquer” le problème en pâte à modeler !
  • Les terminaisons de conjugaisons se mélangent dans sa tête ? Il peut transformer les lettres en dessins pour se raconter une histoire avec, qui lui permettra de mieux les retenir…

#Stratégie numéro 5 : Du plaisir et du fun !

Les devoirs, ça n’a jamais été votre tasse de thé… Et pourtant, si vous lisez cet article c’est que vous cherchez à ce que ce moment soit le plus agréable possible pour votre enfant.

Alors une chose est sûre : même si nous, les parents, ne somme pas toujours parfaits, il y a une chose que l’on peut transmettre facilement à nos enfants, et qu’ils garderont toute leur vie .

Une idée ?

C’est notre amour et le plaisir des moments partagés.

Faire ses devoirs doit rester un moment de plaisir !

Partager le temps pour faire ses devoirs, devrait être aussi sympa que partager un film au cinéma, ou un bon repas au restaurant. Un moment agréable, convivial, où on fait les choses ensemble sans rapport de force.

Alors, commencez le temps des devoirs dans cet état d’esprit, et vous verrez le changement !

#Et vous, comment ça se passe les devoirs du soir ?

Racontez-moi dans les commentaires :

  • est-ce que votre enfant aime faire ses devoirs ?
  • est-ce qu’il a des difficultés ?
  • comment l’accompagnez-vous ?
  • quelle est LA bonne idée que vous avez trouvée et qui marche avec votre enfant ?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.