Ecoles fermées : 5 étapes pour survivre au confinement avec tes enfants

Ecoles fermées : 5 étapes pour survivre au confinement avec tes enfants

L’annonce a été faite hier : tous les établissements scolaires seront fermés pendant 15 jours. Autour de moi, c’est la panique : comment s’organiser pour survivre au confinement avec les enfants à la maison ? Comment travailler malgré leur présence ? Comment les aider à apprendre si on ne s’en sent pas capable ?

Bien sûr, les parents qui font l’Instruction en Famille sont beaucoup moins impactés que les autres. Mais si tes enfants sont scolarisés, j’aimerais te transmettre 5 clés pour t’aider à passer le cap du confinement le plus sereinement possible.

>>> Si tu recherches des idées d’activités à faire avec tes enfants pendant cette période, tu peux t’inscrire juste ici. Chaque jour, je t’envoie une activité simple à mettre en place, pour apprendre en s’amusant, à faire avec tes enfants de 4 à 12 ans !

première étape pour supporter le confinement avec tes enfants : respire, et prends un grand bol d'air !

Etape 1 : Respire

L’épidémie, puis la pandémie du Coronavirus depuis plusieurs mois a un effet stressant dévastateur. Il est sur toutes les bouches, dans toutes les conversations, et ce n’est pas pour nous apaiser !

L’annonce des mesures de confinement par le Président de a République a déclenché cette nouvelle vague de stress, puisqu’un gros chamboulement arrive dans notre quotidien, quel que soit notre métier ou l’âge de nos enfants.

Alors pour se préparer au confinement, je te propose de commencer par respirer. Ferme les yeux, prends une grande respirations, et… déjà, ça va mieux !

Plus sérieusement, le confinement n’implique pas de ne plus voir le lumière du jour, ni que le printemps va lui aussi rester confiné je ne sais où. Pendant ces deux semaines, tu vas pouvoir jardiner, emmener les enfants au parc, ou en ballade en forêt ou à l’étang un peu plus loin. Vous pourrez faire du vélo, du roller, de la corde à sauter… et profiter du printemps, des petites fleurs des champs et des premiers rayons de soleil.

Et ça, crois-moi, ça booste ton immunité et celle de tes enfants !

Le confinement, ce n'est pas rester collé à la télé toute la journée !

Etape 2 : Coupe la télé

Tu le sais, la télé avec ses annonces, rappels et témoignages, n’arrange rien au stress ambiant. Imagines-tu rester enfermée chez toi deux semaines, avec les infos en continu ? De quoi devenir fou…

Du coup, je te propose de limiter au maximum la télé. Pas de souci pour un film, un DVD ou jouer à la console, mais évite autant que possible les actualités foudroyantes et fracassantes.

Si tu en ressens le besoin, tu peux prendre les informations une fois par jour à la radio : ça dure 4 minutes, sans fioritures et sans images. Parfait !

De même, pour éviter que les enfants ne profitent de leurs “vacances forcées” pour se jeter sur les écrans, tu peux limiter leur accès, ou bien vous pouvez décider ensemble de ce qui serait bon pour chacun… Ce qui me mène à la troisième étape !

Désordre, chahuts, disputes... De quoi as-tu besoin pour supporter le confinement avec tes enfants ?

Etape 3 : Définis tes besoins

… et ceux de toutes les personnes qui vivent sous ton toit. Idéalement, chacun doit pouvoir s’exprimer, pour prendre les grandes décisions ensemble. Vivre un confinement, mêlant école à la maison et télétravail, est une situation exceptionnelle. Alors, les règles de la maison peuvent elles aussi s’assouplir, s’adapter et devenir exceptionnelles !

Si tu as besoin de 2, 4 ou 6h de travail par jour, il est bon de l’exprimer à ce moment là. Pareil pour ton conjoint. Il faut prendre en compte aussi les besoins des enfants : s’ils sont petits, ils auront besoin d’un parent disponible. Mais plus grands, ils peuvent rester autonomes pendant une ou deux heures, voire plus…

Et tu as aussi sûrement besoin de temps pour toi, de passer le relais, ou encore de temps avec tes enfants justement !

Une fois les besoins de chacun définis, tu peux commencer à t’organiser.

Une bonne organisation, ça aide à survivre au confinement avec ses enfants !

Etape 4 : Organise-toi

S’organiser, c’est poser des balises. C’est définir que : “de 9h à 11h, je ne serai pas disponible, je travaille. Après, je pourrai préparer le repas avec qui veut, et on peut aller se promener en début d’après midi si vous voulez. Ensuite, j’ai un autre rendez-vous à 17h, il ne faudra pas faire de bruit à ce moment là.”

Les enfants, s’ils sont eux-mêmes respectés dans leurs besoins, peuvent tout-à-fait respecter ce cadre nouveau. En fonction de cette trame, vous pourrez prévoir ensemble à quel moment faire les “devoirs”, le travail donné par l’établissement scolaire. 9a peut être le matin, pendant la sieste du plus petit, mais aussi le soir… selon les envies !

Selon les établissements et les professeurs, ce travail sera plus ou moins long et facile pour ton enfant. Ceci étant, tu n’auras pas besoin de “faire la classe” pendant 6h par jour pour remplacer la maîtresse ! Tous les parents n’ont pas le même niveau scolaire, tous les parents n’ont pas la même disponibilité, et tu n’auras pas d’inspection. Et même si ton enfant a deux semaines de vacances en plus, risque-t-il de louper toute son année scolaire? A voir…

Et, sincèrement, je te proposerais bien de ne pas en faire plus côté organisation…

Pourquoi ?

Parce que le confinement est exceptionnel, alors… profite de ces deux semaines exceptionnelles pour savourer ces moments ensemble en famille !

Profite de ce temps avec tes enfants qui t'est donné en cette période de confinement !

Etape 5 : Profite !

Deux semaines de semi-vacances, à la maison, avec tes enfants. Une occasion en or pour…

  • renouer des liens fragiles
  • partager de bons moments autour d’un jeu de société
  • se faire des souvenirs
  • leur raconter des histoires que tu adorais quand tu étais petite
  • leur apprendre à cuisiner, à coudre, à bricoler, à jardiner
  • rigoler autour d’un bon film
  • sortir les déguisements, faire une cabane, inventer des histoires…

Tout ce qu’on fait moins quand on est pris dans le quotidien !

Noël n’est pas si loin… Il y a peut-être chez toi des jeux de société auxquels vous n’avez joué que deux ou trois fois, et qui n’attendent qu’à ressortir du placard ?

Le confinement, ça peut-être aussi l’occasion inespérée de te remettre au sport : trampoline dans le jardin, aller courir avec les enfants qui te suivent à vélo, ou même danse sur de la super musique dans ton salon !

Confinement ou pas, ta vie de famille se construit maintenant.

Alors oui, le confinement n’était pas au programme. Les écoles fermées, ça n’arrange personne. Oui, ça peut être super stressant, notamment au niveau professionnel. Oui, tu n’as pas choisi ni d’être mère au foyer, ni de garder tes enfants en Instruction en Famille.

Mais tu peux choisir de faire de ces deux prochaines semaines un souvenir exceptionnel, qui restera gravé dans la mémoire de tes enfants pour les 20 prochaines années ! Alors, c’est parti !

>>Et si tu as peur pout ta santé ou celle de tes proches, voici les meilleurs conseils pour se protéger du Coronavirus : tu peux lire ce super article de mon mari ici !

>>> Tu peux aussi t’inscrire ici pour recevoir chaque jour une idée d’activité pour apprendre en s’amusant avec tes enfants !

Comment survivre au confinement avec tes enfants ? organisation et idées pour un quotidien serein
Partager l'article
  • 61
    Partages
  • 61
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.