Quels métiers pour bien vivre l’IEF ?

Vous êtes désormais convaincus que l’instruction en famille est le bon choix pour vos enfants ? C’est parfait ! Toutefois, ce mode d’instruction va nécessiter beaucoup d’implication de votre part, et du temps, beaucoup de temps. A moins de confier cette tâche à une tierce personne, ce qui est possible mais relativement rare, votre organisation va devoir être totalement repensée.

Comment alors concilier vie professionnelle et instruction en famille ? Quels métiers vous permettrait de vivre l’IEF sereinement ?

Stopper complètement son activité professionnelle

Qui dit instruction en famille dit enfants qui ne vont pas à l’école, cela semble évident. Et des enfants qui ne vont pas à l’école ne peuvent pas être livrés à eux-mêmes ! Avant même de parler du rôle d’éducateur que vous allez jouer, il y a le fait qu’il faut de toute façon une présence à leurs côtés sur ce temps qui est habituellement passé dans un établissement scolaire.

en IEF, on a du temps pour aller aux jeux et en profiter quand les autres enfants sont à l'école !
Stopper complètement son activité professionnelle est possible… Mais est-ce vraiment ce que vous voulez ?

Ensuite, il faut également considérer le fait que leur inculquer tous ces savoirs, les accompagner dans leurs apprentissages, va vous demander un certain investissement personnel.

Si vos deux métiers vous permettent actuellement de vivre aisément, passer de deux à un salaire est une possibilité.

Cela va nécessiter de réduire votre train de vie, mais en gagnant quelques dizaines voire centaines d’euros par-ci par-là, vous pourrez y arriver !

Voici quelques pistes à explorer :

  • si vous avez un emprunt en cours, notamment immobilier, c’est peut-être le moment de le renégocier ;
  • assurances de vos véhicules, mutuelles… les prix diffèrent selon les organismes. Il peut être judicieux de faire établir des devis auprès d’autres assureurs. Et avez-vous vraiment besoin de deux voitures ? ;
  • vous aviez l’habitude de partir à l’autre bout du monde tous les étés ? Il y a plein de petits coins sympas par chez nous 😉 . De plus, vous pourrez partir en vacances aux périodes les moins prisées, puisque vous ne serez plus contraints de le faire pendant les vacances scolaires ! 
quels métiers pour gagner assez en ief
C’est le moment de faire vos comptes : l’IEF coûte moins cher au quotidien !

Il y a encore beaucoup de points sur lesquels vous pourrez économiser, tout dépend de votre mode de vie actuel et ce sur quoi vous êtes prêts à faire des concessions.   

S’organiser avec deux mi-temps 

Si vous êtes prêts à vous investir autant l’un que l’autre dans cette nouvelle mission qui va très vite vous accaparer, rien ne vous empêche de vous partager le « travail » : 

  • partager votre travail d’éducateur, ainsi cela permet à vos enfants de bénéficier de deux modes d’explication différents, de deux points de vue distincts et de passer autant de temps avec l’un qu’avec l’autre parent. Vous pourrez par ailleurs échanger avec votre conjoint sur les méthodes à utiliser, les progrès de vos enfants, etc. 
  • partager votre travail en lui-même : vous gardez ainsi chacun un pied dans votre entreprise, ce qui vous conserve une activité en dehors de la maison. Pour certaines personnes c’est un point essentiel de pouvoir interagir hors du cadre familial. Maintenir des relations avec des collègues par exemple peut être une solution. Il faut toutefois que votre emploi soit compatible avec un mi-temps (ou un temps partiel sur une autre fréquence) et que votre employeur ne soit pas contre cette idée, ce qui n’est pas forcément le cas de tous.  
l'ief : un métier pour les mamans et les papas
L’IEF, c’est aussi avec les papas !

Exercer une activité à domicile

Cette troisième option, à mi-chemin entre les deux précédentes, vous permet de conserver une activité tout en demeurant disponible à tout moment pour vos enfants. Sachez toutefois que ce choix implique forcément un temps de travail restreint : vous ne pourrez pas à la fois consacrer 2 à 4 heures par jour à l’éducation de vos enfants, vous occuper des tâches ménagères et enchaîner ensuite 7 heures de travail. A moins bien sûr que vous ne soyez Wonderwoman / Superman ! 

Mais il est possible de trouver une organisation pour travailler pendant les heures de sommeil de vos enfants, en soirée ou lors des siestes, ainsi que le week-end. Et puis, quand ils grandissent, ils peuvent jouer tranquillement pendant qu’on travaille deux heures sans souci !

Il existe de nombreux métiers qui peuvent être exercés depuis chez soi. 

Un classique : assistante maternelle

Vous êtes disponible, votre maison est adaptée à des enfants puisque vous en avez vous-même et vous aimez vous occuper des tout-petits. C’est l’un des métiers les plus pratiqués par les mamans qui instruisent leurs enfants en famille. Il ne nécessite pas de diplôme particulier, même si un CAP Petite Enfance est le bienvenu. Il vous faudra toutefois obtenir un agrément.

assistante maternelle, un métier compatible avec l'ief
Assistante maternelle, un métier facilement compatible avec l’instruction en famille.

En revanche, vous devez vous occuper à 100 % des enfants qui vous sont confiés et par conséquent les apprentissages avec vos propres enfants ne peuvent se faire pendant le temps de garde. 

Autres possibilités de services aux personnes

Vous pouvez également proposer divers services aux habitants de votre quartier tels que courses, ménage, garde d’animaux, gestion administrative, repassage, qui pourront être effectués lorsque vos enfants sont avec vous. 

Les métiers créatifs

Si vous avez une âme d’artiste, vous pouvez vendre vos créations. Bijoux originaux, vêtements faits main, ou encore tableaux, les idées ne manquent pas pour celui ou celle qui a un esprit créatif. Beaucoup de ventes seront nécessaires pour dégager un salaire correct, toutefois cela peut constituer un bon complément de revenus… et en se faisant plaisir !

Saviez-vous que je suis aussi artiste mosaïste ? (découvrez mes créations sur www.laetitiagauthier.com)

Les métiers qui exigent de la concentration 

Non pas que les autres métiers se font les mains dans les poches 😉 , je veux parler ici de ceux qui demandent un peu de silence, ce qui n’est pas toujours évident quand on est entourés d’enfants…

Les métiers de l’écrit, tels que secrétaire, traducteur(rice), sont tout à fait compatibles avec l’instruction en famille, sous le statut d’indépendant. De nombreuses entreprises recherchent des personnes capables de gérer leurs mails, courriers, ranger leurs papiers, mettre en forme leurs factures, prendre leurs appels… se démarquer de la concurrence par une compétence supplémentaire peut être judicieux, car les professionnels ne manquent pas dans ces domaines. 

Les métiers du web sont en plein développement : blogueur, graphiste, rédacteur, community manager… pour ne citer qu’eux. Ceux-ci ne nécessitent pas de formation particulière mais une bonne connaissance d’internet et de l’informatique en général. Le cas du blogging est particulier car il nécessite un certain temps avant de devenir rentable. En effet, il faut que le blog se développe peu à peu et gagne en notoriété avant de pouvoir en retirer des recettes satisfaisantes. 

metiers possibles pour l'ief
Pour certains métiers, mieux vaut pouvoir se concentrer…

Pour les métiers cités ci-dessus, il est préférable de pouvoir dégager des plages de temps au calme pour travailler. Vous vous doutez bien que créer un site web ou traduire un texte du chinois au français est difficilement faisable avec deux enfants qui chahutent à côté de vous et vous sollicitent toutes les 5 minutes. 

Les métiers en extérieur

Si vous aimez le grand air, il existe plusieurs métiers agricoles qui peuvent être effectués à votre domicile ou proche de celui-ci. Pourquoi ne pas vous lancer dans la fabrication de fromage ou dans un maraîchage bio ?

La permaculture englobe aussi l’éducation, l’instruction et la santé de toute la famille… un mode de vie proche de la nature ! Vos enfants seront heureux de vous accompagner et de pouvoir vous observer, jouer dans la nature voire de mettre la main à la pâte. Ils peuvent vous accompagner sur les marchés, et devenir imbattables en calcul mental 🙂

Quels métiers pour vivre en IEF ?
… Et pourquoi pas créer un parc à thème dans votre jardin ?

Nombreuses sont les possibilités qui s’offrent à vous si vous êtes décidé à sauter le pas. Certes, ce changement radical peut faire peur, mais bien souvent, le choix de l’instruction en famille est consécutif à, ou engendre, une transformation de notre mode de vie. Vous êtes seul apte à juger de ce qui est la meilleure option pour vous et votre famille. Le principal est de vous donner les moyens d’y arriver. Quand on veut on peut !

Cet article a été rédigé avec l’aide de Delphine, rédactrice web professionnelle. Un autre métier permettant l’IEF 😉

Partager l'article
  • 304
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
    307
    Partages
  • 307
    Partages

2 commentaires sur “Quels métiers pour bien vivre l’IEF ?”

  1. Article très complet, merci beaucoup 🙂 je me permets d’ajouter que le MLM est une bonne option aussi, qui permet de travailler de chez soi a temps choisi avec une rémunération qui peut être très intéressante !
    Ici on s’est lancés dans un MLM voyage et on en est vraiment ravis !

    1. Oui, c’est une bonne idée ! Cela demande un vrai investissement, mais avec une grande mobilité sur les horaires, donc tout-a-fait IEF-compatible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.