Bien préparer le contrôle pédagogique.

  • par
bien préparer votre contrôle pédagogique

L’Instruction en Famille nous permet de vivre une grande liberté au quotidien avec nos enfants ! En contrepartie, une fois par an, l’inspecteur vient procéder au contrôle pédagogique : il évalue si l’instruction proposée est bien en phase avec le socle commun des compétences et connaissances.

Comment se préparer au mieux à ce rendez-vous capital ? Comment avoir toutes les billes en poche pour se sentir à l’aise et sûr de soi, quelle que soit la (ou les) pédagogie.s employée.s ?

Etape 1 : le Socle Commun à portée de main !

Comme je vous l’ai dit, quelle que soit la pédagogie que vous ayez choisie, il faut qu’elle s’accorde avec le socle commun. Mais qu’est-ce que c’est que ce truc là ? C’est votre ligne de conduite, en quelque sorte. Un document que vous trouverez sur Eduscol.education.fr, qui divise les compétences et apprentissages en 5 grands domaines :

  • Des langages pour penser et communiquer.
  • Les méthodes et outils pour apprendre.
  • La formation de la personne et du citoyen.
  • Les systèmes naturels et les systèmes techniques.
  • Les représentations du monde et l’activité humaine.
bien préparer le contrôle pédagogique

Ces domaines sont pluridisciplinaires : vous pouvez aborder les “langages pour penser et communiquer” en étudiant le français, mais aussi les langues étrangères, les arts, le sport ou les langages mathématiques ! Ce qui vous laisse une grande liberté quant à la pédagogie employée…

La première chose à faire pour préparer votre contrôle pédagogique, ou même dès le début d’année scolaire, c’est de regarder les attendus de fin de cycle de votre enfant.

Le socle commun est effectivement divisé en 4 cycles de 3 ans, et ce qui est attendu à la fin de chaque cycle pour les enfants y est décrit. Pour la maternelle, vous aurez donc ce qui est attendu pour un enfant de fin de GS, pour le cycle 2 ce qu’on attend d’un enfant de fin de CE2, etc…

Un bon moyen de savoir où on va, tout en ayant à chaque fois 3 années pour y arriver !

Personnellement, j’ai fait un long travail de mise en forme du socle commun. Le document est écrit trop petit à mon goût, et peu utilisable tel quel… J’en ai donc fait un tableau pratique, sur lequel j’écris directement et que je montre à l’inspecteur lors du contrôle pédagogique !

Je l’ai mis en forme pour vous, vous le trouverez en cliquant sur ce lien :

Je veux télécharger le socle commun à portée de main !

Etape 2 : noter vos activités.

En face de chaque élément, vous avez 3 cases : année 1, année 2 et année 3. Elles vous permettent de noter la ou les activités qui vous avez mises en place pour travailler cette compétence chaque année du cycle.

Prenons un exemple : votre enfant a 8 ans. S’il était scolarisé, il serait en CE1. Dans le socle commun cycle 2 (celui qui va du CP au CE2), vous avez déjà rempli les cases “année 1” l’an dernier avec toutes les activités qu’il a faites. Cette année, vous remplissez les cases “Année 2” puisqu’il est dans sa deuxième années de cycle 2.

Concrètement, comment on remplit ce tableau ?

En notant en quelques mots la ou les activités mises en place correspondant à cette compétence. Si on prend dans le cycle 3 la partie “reconnaître les solides usuels et les figures géométriques” : qu’avez-vous mis en place pour que votre enfant travaille cette compétence ?

volumes géométrie Montessori
On peut aborder la géométrie avec du matériel concret, pas seulement par les livres !

Elle se divise en deux sous-parties. Pour la première : “Reconnaître, nommer, décrire, reproduire, représenter, construire des figures et solides usuels.”, plusieurs façons de faire sont possibles.

  • Vous pouvez les aborder avec les formes de géométrie ou les petits volumes Montessori.
  • Vous pouvez travailler autour des tangram, des triangles constructeurs, de jeux de cubes…
  • Construire les volumes à partir de patrons, tout faits ou à fabriquer soi-même.
  • Fabriquer un jeu de société avec des dés à 8 faces, à 10 faces, à 20 faces !
  • Faire une composition d’arts plastiques avec uniquement des formes géométriques, ou pour apprendre à dessiner les volumes en perspective.
  • Ou simplement l’aborder par une leçon et des exercices dans un cahier de maths !

C’est à vous de voir ce que vous avez mis en place, ou ce que vous pensez mettre en place pour valider cette compétence.

Etape 3 : Classer, trier, ranger… et garder !

Le contrôle pédagogique approche ? Il est temps de préparer votre dossier à présenter à l’inspecteur. Avec dedans, bien sûr, votre Socle Commun rempli. Mais pas seulement !

Si votre enfant travaille sur cahiers, il faut les ajouter. S’i travaille à partir de livres, manuels scolaires, bien sûr ils feront partie du lot.

Mais si vous êtes plutôt en unschooling, ou si vous suivez une pédagogie particulière comme Montessori ou Steiner, vous ne pourrez pas mettre tout le matériel ou les moments passés au bord de la rivière dans une boîte !

dessin pour le controle pédagogique
Les carnets de dessins peuvent être montrés lors du contrôle pédagogique !

Vous avez alors un travail de classement à faire. Qu’est-ce que vous pourrez montrer ?

  • Les créations, lapbooks, affiches, dossiers, livrets… de votre enfant, quel que soit le thème abordé.
  • Des photos de vos sorties, d’oeuvres d’art éphémères, de rencontres qui pourraient rentrer dans le domaine “formation de la personne et du citoyen”…
  • Aussi des photos d’activités qui plaisent à votre enfant, de créations dont il est fier, et dont il aurait éventuellement envie de parler à l’inspecteur !
  • Des oeuvres en tout genre, avec ou sans thème de travail…
  • Pour l’écriture, des copies des lettres, cartes postales ou mails envoyés à la famille. Même des listes de courses si votre enfant écrit peu 😉
  • Une liste des livres lus : soit par votre enfant tout seul, soit des lectures “offertes” par vous à haute voix.
  • Et une liste des spectacles, concerts auxquels vous avez participé, des sports pratiqués et éventuelles compétitions ou rencontres, musées et monuments visités…
  • Ou encore des jeux de société auxquels votre enfant joue beaucoup (chaque jeu développe des compétences qui peuvent être ajoutées à votre document “Socle commun” !)
  • … et vous trouverez sûrement des idées en fonction de vos pratiques !

Avec tout cela, vous serez fin prêt.e pour un contrôle pédagogique sans panique !

Etape 4 : le contrôle pédagogique, c’est tout de suite !

Avec votre Socle Commun à portée de main, bien rempli, et votre dossier bien trié, plus rien ne peut vous arriver !

Encore quelques conseils pour le jour J, juste d’après mes expériences, et qui peuvent faire la différence… 😉

  • Suivez votre feeling. Test ou pas test ? Proposer un café à ‘inspecteur ? Rester avec mon enfant ou le laisser aller seul dans la pièce d’à côté ?… Je n’ai pas une réponse à vous faire. Mais faites-le comme vous le sentez, sur le moment. Demandez à votre enfant s’il accepte d’aller dans une autre pièce. Ou s’il accepte de faire un test, sans se mettre la pression. L’idée étant toujours de faire le mieux possible, mais nous ne sommes pas des être parfaits…
  • Soyez confiant envers votre enfant. Qu’il ait des difficultés ou non, montrez-lui que vous lui faites confiance. C’est un jeu, pour lequel il va faire de son mieux pour y arriver. Et puis s’il n’y arrive pas, c’est pas grave ! Ce n’est pas votre enfant qui est jugé, mais l’évolution de ses apprentissages et le suivi du socle commun !
  • Ouvrez vos oreilles ! On entend souvent parles des contrôles pédagogiques qui se passent mal… Mais la plupart du temps, ils se passent bien 🙂 L’inspecteur et le conseiller pédagogique peuvent vous donner des conseils, des pistes à suivre pour améliorer telle ou telle chose… et c’est très bien. Notez ce qu’ils vous disent, vous y reviendrez plus tard, à tête reposée. Ces conseils sont là pour vous aider à avancer. Vous les adopterez s’ils vous plaisent !

Alors, prêt.e pour le contrôle pédagogique ?

Pour profiter de mon tableau du socle commun prêt à remplir, je vous laisse visiter cette page :

Je veux télécharger le socle commun à portée de main !

bien préparer votre contrôle pédagogique

Et si vous avez d’autres questions concernant le contrôle pédagogique, laissez-les moi dans les commentaires au bas de la page !

Partager l'article
  • 15
    Partages
  • 15
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.