Les Godillots

  •  
premiere guerre mondiale livre pour enfant BD

Les godillots, c’est le nom des chaussures militaires portées par les soldats jusqu’à la seconde guerre mondiale. Il faut dire que dans ces BD, il s’en passe des choses… et toujours à pieds !

La première guerre mondiale… en BD !

Aborder une période historique demande beaucoup de ressources. Et… le plus de variété possible ! Nous vagabondons entre résumés de cours, livres documentaires ou films documentaires. Et puis, nous allons chercher plus loin : dans les romans historiques (difficile d’en trouver de bons adaptés aux enfants !), et ici, nous avons déniché cette BD : une super trouvaille !

Jusqu’ici, je n’ai jamais trop aimé les BD qui parlent d’histoire, type “l’histoire de France en BD”. C’est souvent didactique, les dessins moyennement travaillés, le scénario inintéressant…

Ici, c’est tout le contraire, et pourtant la période abordée n’a rien de réjouissant !

Nous avions découvert cette BD grâce à l’excellent magazine Histoire junior : auquel nous étions déjà abonnés en 2014 lors du centenaire du début de la première guerre mondiale. Chaque mois, quelques pages de la BD paraissaient dans le magazine, et notre frustration grandissait à chaque fois de ne pas avoir la suite…

Mais mes enfants étaient encore jeunes, et n’étaient pas encore en demande pour aborder le sujet complexe de la première guerre mondiale. Donc les années ont passé… Et c’est ce mois-ci que la demande est venue d’eux ! J’ai retrouvé avec grand plaisir Les Godillots à la bibliothèque, et tous les tomes s’il vous plait !

BD premiere guerre mondiale les godillots 1

De l’humour très bien dosé pour parler de la guerre

Parler de la guerre, ce n’est pas facile. Rendre une période historique en un coup de crayon non plus. Et garder un scénario sympa, une lecture fluide et une touche d’humour pour parler de la première guerre mondiale… Pari impossible ?

Pourtant, c’est un défi tout à fait réussi par Marko et Olier, les auteurs des 5 tomes de la BD Les Godillots !

Ils ont choisi de traiter ce sujet avec humour… mais sans en faire trop, ce qui est tout à fait bienvenu ! Cela permet d’apporter un nouveau regard et de dédramatiser ce contexte, qui est tout sauf drôle… Dédramatiser, sans pour autant lui enlever sa profondeur, et en traitant des sujets forts (le courage, l’entraide, la torture, la vengeance, les gueules cassées, la trahison…) sous une plume fluide et agréable. Il utilise aussi des mots de vocabulaire de l’époque, le contexte est vraiment bien rendu.

Et il est renforcé par les illustrations, tout simplement superbes ! Un trait léger, tout en rondeur, des couleurs magnifiques qui là aussi permet d’éviter à la fois la lourdeur et la caricature. La guerre est là, on ne l’oublie pas (et tant mieux, c’est quand même le sujet !), mais on est emmenés vers l’histoire dans l’Histoire d’un pas léger et courageux.

5 BD pour aborder bien des sujets autour de la première guerre mondiale : Résumés des Godillots

Au cours de la Grande Guerre, dans une escouade de seconde ligne, deux soldats sont chargés de s’occuper de la « roulante », la cuisine itinérante, et du ravitaillement en nourriture des tranchées du front. Pour y acheminer la soupe, le café et les patates, ils doivent malheureusement traverser une zone placée sous le feu d’un mitrailleur ennemi surnommé « le Croquemitaine » par les Poilus en raison du grand nombre de victimes qu’il a déjà infligées dans les rangs français. Mais, dans ce no-man’s-land, ils font une rencontre inattendue qui va bouleverser leur destin et leur permettre de mettre au jour une sinistre combine au sein de la tranchée B12…

Résumé du tome 1 : Le plateau du croquemitaine
BD premiere guerre mondiale les godillots 2

C’est l’hiver dans les Vosges et la neige recouvre le nouveau cantonnement des Godillots, une usine désaffectée qu’ils partagent avec une unité de Corps Francs. Lors d’une altercation entre les deux troupes, Palette et Le Bourhis découvrent la preuve d’un acte de barbarie commis sur l’ennemi par un soldat de leur propre camp. Ulcéré et révolté, le bouillant capitaine Mougin veut aller restituer l’objet du délit aux autorités allemandes au-delà du front. Ses hommes tentent le tout pour le tout afin de lui éviter le Conseil de guerre. Mais l’intransigeant commandant Desmonnier profite justement de cet instant critique pour lancer une inspection de détail de l’escouade. Rude journée pour nos Godillots !

Résumé du tome 2 : l’oreille coupée
BD première guerre mondiale les godillots 3

Pendant l’été 1918, les Godillots sont cantonnés sur un terrain d’aviation de la Marne où l’As des As Alphonse d’Esterrat donne une conférence de presse. Lors d’une prochaine parade, il veut faire passer son avion, “le Goéland”, sous la Tour Eiffel. Adulé, mais en fait très dépendant de son mitrailleur François, le pilote décide d’aller “arrondir” son tableau de chasse en allant “trouer du zinc prussien”. Bichette, dont d’Esterrat est l’idole, se retrouve par inadvertance à la place du mitrailleur. En vol, l’As des As s’avère incapable de gérer la situation : les chasseurs ennemis attaquent, alors qu’un gamin est à bord de son appareil…

Résumé du tome 3 : le Vol du Goéland
BD première guerre mondiale les godillots 4

Février 1916. Les Godillots pataugent dans la gadoue du «tourniquet» qui mène à la bataille. Chacun gère au mieux sa peur. Sauf un, celui qu’on appelle «Serpolet», qui garde un calme étonnant. Avec Palette et le Bourru, il est chargé de porter un message en début de colonne. Mais un accident chamboule la mission : Serpolet est blessé. Perdu, prenant conscience des dangers qui l’entourent, Serpolet s’enfuit droit devant lui. Il entraîne Palette et le Bourru dans une poursuite délirante vers la tête du Tourniquet où ronronne le grondement de l’Enfer.

Résumé du tome 4 : Le tourniquet de l’enfer
BD première guerre mondiale les godillots 5

10 novembre 1918. La fin des combats est imminente. Les Godillots sont chargés de ravitailler des soldats dans un village isolé. Cette unité est celle des corps francs du capitaine Charton et du brutal Berthier. Ce dernier a une bonne raison de vouloir retarder l’annonce de l’Armistice : un dernier coup de main qui pourrait lui rapporter un fabuleux butin. Un autre soldat a particulièrement besoin de ce butin pour s’installer avec une fille du village dont il est tombé éperdument amoureux. Et ce soldat va bouleverser le destin des Godillots…

Résumé du tome 5 : Un p’tit dernier avant la paix

Les Godillots, Marko et Ollier, éditions Bamboo. Retrouvez ce titre dans la Librairie !

premiere guerre mondiale livre pour enfant BD
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.