Je suis imparfait, et vous aussi…

Allez admettez-le, parfois nos enfants sont agaçants ! Exaspérants… De la maladresse, des pleurs bruyants, des pipis au lit ou des “J’aime pas” au moment des repas. C’est souvent passager, une journée ou deux, une semaine… mais c’est parfois plus long. Ou bien ça nous paraît plus long. Parce que des fois, on en a marre ! Et on a alors tendance à se fixer sur le mauvais côté des choses.

Mais notre enfant a-t-il vraiment un mauvais côté ?

J’aime à croire que tous les enfants ont envie de bien faire, et font de leur mieux… avec leurs qualités et leurs défauts ! Et nous, qui sommes-nous pour juger ? Ne sommes-nous pas des parents en apprentissage, comme ils sont des enfants en apprentissage ?

Je vous propose de changer de point de vue : et si nous nous mettions à la place de notre enfant, juste le temps d’un article ?

Caroline Muller, du blog le colibri imparfait, vous propose de parler au nom de votre enfant. Prêt pour le grand saut ?

Tout ce que votre enfant voudrait vous dire…

“Papa, Maman, papy, mamy, maîtresse je voudrais vous dire un truc : « Laissez-moi être Imparfait ! »

enfant imparfait glace sinstruire autrement

J’entends, même quand vous me pensez trop loin ou trop occupé pour entendre, j’entends aussi au-delà des mots que vous voulez bien prononcer …

Je sais donc à quel point vos exigences envers moi sont énormes. Je ne me sens jamais suffisamment parfait. Alors aujourd’hui je revendique mon droit à l’Imperfection !

Je suis un enfant et à ce titre je suis tout simplement : magnifique, magique, plein de vie !!!

Bien sûr j’ai des défauts, qui n’en a pas ? Vous ?!!! Oh la la, je rigole très fort !!! Toi papa, tu es un râleur sans fin à chaque fois que je bave sur ta chemise propre pendant nos câlins, maman tu es devenue reine des maniaques du ménage sous prétexte que je rampe et que donc je vais me salir ou mettre des choses poussiéreuses dans ma bouche. Papy, tu es un spécialiste du « oh mais de mon temps, un enfant n’aurait jamais fait ça !! » Mamy, toi tu es angoissée à chaque fois que je tente une nouvelle expérience comme grimper sur une chaise… Et Maîtresse, tu ne me vois pas tel que je suis, pour toi je suis noyé dans la masse de tous tes élèves…

Alors non, vous n’êtes pas parfaits, pourquoi donc devrais-je l’être moi ?

J’aime mes imperfections qui font qui je suis ! Et puis chaque imperfection n’est autre qu’une marge de progression possible !

enfant imparfait peinture bêtise sinstruire autrement

Je suis une fille, alors que vous vouliez un garçon, tant pis, je vous aime.

J’ai des cheveux raides alors que vous rêviez de bouclettes indisciplinées, tant pis, je vous aime.

Je ne rentre pas dans les cases de vos livres de développement psychomoteur de l’enfant, tant pis, je vous aime.

Je suis trop grand, petit, maigre, gros, lent, turbulent, tant pis, je vous aime.

Mes résultats scolaires ne vous satisfont pas toujours, tant pis, je vous aime.

Voyez malgré toutes vos attentes, je vous aime de tout mon cœur. Alors pourquoi ne cesseriez-vous pas enfin d’attendre trop de moi, pourquoi ne pas seulement m’aimer tel que je suis et pour qui je suis ?!

A chacun sa perfection

Pourquoi vouloir absolument me faire rentrer dans des cases ? Je n’ai pas su marcher à 10 mois, zut alors… l’essentiel c’est pourtant que je marche aujourd’hui !

J’ai des défauts physiques, certes, mais j’ai un cœur qui déborde d’Amour !

Un retard au niveau mental… hum… ; peut-être oui, mais est-ce là le résumé que vous faites de ma Personne ?

Soyons un peu lucide quelques instants : est-il simplement possible d’être Parfait ? Qu’est-ce que la perfection ?

Nous avons tous notre vision du monde, nos attentes ; alors même si avec toute la meilleure volonté du monde, je devenais parfait à tes yeux papa, je serais toujours imparfait aux yeux de maman puisqu’elle souhaitait voir autre chose. ET même si je continuais mes efforts en décidant de devenir parfait pour toi maman, je prendrais le risque de décevoir papy ou mamy ou qui sais-je encore…

Je peux juste être parfaitement Imparfait !

enfant imparfait flaque d'eau s'instruire autrement

Finissons-en avec les étiquettes

Enlevez toutes ces étiquettes que vous avez bien voulu coller sur moi. Découvrez moi, vraiment, avec votre cœur… vous verrez à quel point je suis en fait l’enfant parfait pour vous ! L’enfant qui vous permet de grandir, de travailler sur vous-même pour vous améliorer (donc diminuer vos imperfections 😉

Vous êtes tentés de coller sur mon front un post-it avec écrit en grosse lettres : « hyperactif ! », « paresseux », « stupide », « timide », je vous demande d’y réfléchir à deux fois …

Un simple mot pour me qualifier est très réducteur mais pire encore : il deviendra ma réalité. Eh oui, à force de me répéter que je suis comme ci ou comme ça, mon cerveau va l’enregistrer. Petit à petit, il va s’appliquer à coller à cette définition qui est faite de moi ; c’est comme si vous me donniez l’ordre de devenir cette étiquette.

Laissez-moi sur le front la plus belle des étiquettes qui soit : « je suis ! »

Imparfait mais miraculeux !

Avec tous ces miracles que je fais quotidiennement j’ai bien gagné le droit d’être imparfait !

Il m’a fallu créer chacune de mes cellules, tout seul dans mon coin. Personne ne m’a donné ni mode d’emploi ni de plan de montage ; alors peut-être ai-je commis quelques inexactitudes mais peut-on vraiment m’en tenir rigueur ?

Voyez un peu comme je suis magique au-delà mes soi-disant imperfections : Je vis !

A chaque instant à l’intérieur de mon corps c’est un véritable festival de magie qui opère, un spectacle digne de Houdini ! Chaque cellule croît, mon cœur bat, mon sang circule, mes poumons s’emplissent et se vident… et tout cela sans que je m’occupe de quoique ce soit !

Je suis une force de la nature comme on dit ! J’ai appris à marcher tout seul, en persévérant malgré mes chutes, j’ai appris à parler à force de vous entendre me raconter la Vie et à force d’entraînement.

Mon cerveau absorbe milles informations en même temps et les range dans des tiroirs pour m’aider à progresser…

Waouh si tout cela n’est pas de la magie…

enfant imparfait curieux s'instruire autrement

Oui, je saute dans les flaques et je me salis, mais c’est tellement drôle !

C’est vrai, il m’arrive de parler fort quand vous êtes entre adultes et ça te déplait.

Oui, il m’arrive d’être complètement débordé par mes émotions quand tu me dis non et alors je vis une réelle tempête dans mon corps et dans ma tête.

Bien sûr, je me trompe souvent.

Et puis, j’appuie sur « tes boutons intérieurs » et ça fait mal parfois.

Non je ne suis pas le poupon des publicités, je ne suis pas lisse et tranquille car simplement je suis un Enfant !!

Je vous aime au-delà de vos défauts alors laissez-moi Être et aimez-moi Imparfait… ”

 

Alors, prêts à enlever les étiquettes que l’on colle trop facilement sur le front de nos enfants ?

Retrouvez des conseils pour parents imparfaits sur le site de Caroline Muller : le colibri imparfait.

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*