Range ta chambre !

Le bazar accumulé dans la chambre de votre enfant vous agace, vous agresse, vous déprime ? Vous lui avez déjà demandé une, deux, trois fois de faire un effort, de ranger au moins le linge qui traîne, ou les jeux éparpillés, mais rien n’y fait ?

Et si nous faisions ensemble le point sur le rangement ?

Le rangement, ça me connaît !

Qui suis-je pour vous parler de rangement ? Une femme parfaite avec intérieur nickel ? Hem, hem… Disons que j’ai plutôt une nature bordélique, MAIS je me soigne. Et ça change tout !

Depuis des années, j’observe et prends du recul sur ma façon de ranger, de déranger, de réordonner, d’assortir, de ressortir… Tout cela en fonction des moments de ma vie, de mon état d’esprit, de mon entourage.

J’observe également mes enfants dans leur espace… Et voici le fruit de mes observations.

Ranger l’extérieur pour ranger l’intérieur.

Comme dit le grand Sage (qui n’est autre que mon mari) :

“si tu ranges le bazar ambiant, tu te sentiras mieux dans ton corps et dans ta tête.”

C’est une théorie qui me plaît bien, et qui fonctionne pour bien des personnes.

Essayez de vous mettre à travailler, faire vos comptes ou écrire une lettre importante au milieu de la chambre de vos enfants (avant qu’elle ne soit rangée, hein !). Vous y arrivez ? Eh non, on est vite déstabilisé par la chaussette oubliée, le carnet secret qu’on a très envie d’ouvrir ou les legos cachés sous le tapis…

Alors comment vos enfants peuvent-ils se concentrer pleinement sur un travail, un projet ou leurs devoirs dans cette ambiance ?

Les aider à ranger leur chambre régulièrement, pour petit à petit qu’ils deviennent autonomes dans l’entretien de leur espace personnel leur apporte une structure, une rigueur, permettant plus de concentration lors des moments de travail.

Et si on va un peu plus loin…

Ranger, c’est aussi le plaisir d’avoir un espace ordonné.

On se sent mieux, et prêt à accueillir toute personne venant de l’extérieur.

Êtes-vous déjà allés chez des gens à l’improviste, arrivant dans une maison sens dessus-dessous ? Moi oui, et je pense que beaucoup de mes amis qui sont venus chez moi il y a quelques années ont aussi fait cette expérience…

L’accueil peut bien sûr rester chaleureux, mais on se sent moins à l’aise, on a un peu l’impression de déranger. Moi, en tant qu’hôtesse, je ne me sentais pas toujours à l’aise de voir le bazar ambiant, même avec l'”excuse” des quatre enfants en bas âge.

Ranger son chez-soi permet donc aussi de s’ouvrir aux autres. Tout comme lorsqu’on fait un vrai grand ménage de printemps, on se prépare à vivre pleinement les beaux jours qui arrivent !

Alors comment transmettre ce goût du rangement à nos enfants ?

Tout vient de l’enfance !

Nous nous construisons avec ce besoin impérieux d’ordre.

Vers 18 mois -2 ans, les petits enfants cherchent à ranger chaque chose à sa place, aiment que tout reste en place et que les habitudes ne changent pas. Leur activité préférée est de ranger…

C’est la période sensible de l’ordre. L’âge où ils aiment vider le lave-vaisselle, ranger les couverts, plier les serviettes et mettre le linge dans leur placard… Une période où les parents, fiers de leur chérubin, se sentent pousser des ailes.

Mais dans le rangement, il y a aussi de la créativité.

Entre 2 et 4/5 ans, l’enfant aime ranger, mais il a parfois sa propre conception de l’ordre.

C’est à dire que s’il considère que ses cubes doivent être alignés au beau milieu du couloir, parce qu’ils forment une chenille géante qui va boire à la salle de bains, il peut être difficile voire dangereux de s’aventurer à ranger les cubes dans le bac prévu à cet effet.

Le niveau de danger dépend :

  • de l’énergie qu’il a mis à créer sa chenille et de son implication dans son histoire imaginaire
  • de votre état de fatigue
  • de votre patience
  • de la sensibilité de vos tympans 😉

…Vous remarquerez que le danger vient donc en majorité de vous, l’adulte, et non de l’enfant !

Une jolie rangée de tracteurs bien garés… qui vire au cauchemar si le parking est devant la porte de la cuisine !

Que faire ?

Si j’avais une solution miracle, croyez bien qu’aucune chambre d’enfant ne serait en désordre chez moi. Or ce n’est toujours pas le cas….

Toutefois, quelques réflexions pour vous aider à trouver votre solution :

  • Pour vous, quel seuil de bazar est acceptable sur une échelle de 1 à 10;  1 étant une chambre où chaque chose est à sa place, 10 étant une chambre où l’on ne peut pas mettre un pied devant l’autre ?

 

  • Y a-t-il des périodes où un peu de bazar peut s’installer ? (vacances scolaires, période de Noël…) La chambre doit-elle être rangée quotidiennement, toutes les semaines, tous les mois…?

 

  • Dans la chambre, aidez votre enfant à organiser le rangement : Ces jeux-ci, veux-tu qu’ils soient dans un bac ou sur une étagère ? plutôt en haut ou en bas ? Aménagez avec lui le coin poupées, le coin dînette, le circuit de train…

 

  • Et n’hésitez pas à changer l’organisation si le bazar revient trop souvent à votre goût. Les enfants grandissent vite, leurs besoins changent vite aussi, et leurs idées galopent ! Un rangement qui nous semble cohérent sera peut-être obsolète au bout de 6 mois, avec les nouveaux cadeaux d’anniversaire ou de Noël auxquels il faudra trouver une place, d’autres qui méritent d’être rangés, mais qui seront ressortis l’an prochain…

Pour conclure :

En matière de rangement, si je devais donner un seul conseil, ce serait celui-ci : rigueur et souplesse !

(ça vous aide ? 😉

Et si vous avez un truc infaillible pour que votre enfant coopère et accepte de ranger la chenille de cubes, laissez-le en commentaire !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

2 commentaires sur “Range ta chambre !

  1. Le petit enfant a BESOIN de pouvoir retrouver ce qu’il a réalisé, dé vérifier que c’est toujours pareil après la sieste, en rentrant de l’école, après la nuit… Alors tant que c’est praticable, je laisse les installations des enfants, dans la mesure où ils jouent encore avec. Sinon, on se met d’accord pour ranger. Et ils savent que tel jour, c’est le jour de l’aspirateur, alors il faudra ranger. Et ça se passe plutôt bien, si je range avec eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.