Comment transmettre nos valeurs à nos enfants ?

Comment transmettre nos valeurs à nos enfants ?

Etre parent, c’est une question de transmission. Qu’on le veuille ou non : projet longuement mûri, très attendu ou bien surprise du chef, quand nos enfants arrivent nous avons plein de choses à leur transmettre : nos valeurs en font partie !

Etre parent, c’est une question de transmission

En devenant parent, on transmet la vie, bien sûr. Et tout ce qui va avec. Des caractéristiques physiques, la santé et certaines faiblesses aussi. Ces tâches de rousseur qui te rappellent la photo de tes 3 ans, ces boucles rebelles qui réapparaissent chez toi quand il fait humide…

Et puis, il arrive que notre caractère soit transmis également. Dans son intégralité. Ou pas… On peut se retrouver complètement dans l’un de ses entants, avoir l’impression d’un flash back permanent, connaître ses réactions par coeur (tu faisais pareil à son âge…) Et puis avec le second, tu te demandes à chaque instant d’où viennent ses réflexions, tu ne comprends rien à son fonctionnement. Comme s’il t’échappait complètement, du sable qui coule entre tes doigts.

Tout cela, on ne peut pas le maîtriser, nous ne pouvons que l’observer. Même si un effort de compréhension de notre côté peut faciliter la communication, et améliorer les relations avec nos enfants à certains moments…

la transmission de nos valeurs nous rapproche d'une parentalité authentique

Transmettre activement nos valeurs

Mais être parent, c’est aussi faire des choix. Dès le début, on peut choisir la façon d’accoucher, d’allaiter ou non, d’utiliser les couches jetables ou lavables. On peut choisir d’allumer la télé dès le petit-déjeuner et de faire des jeux coopératifs, de planter des radis pour les voir pousser et d’aller au fast food tous les mois, de mettre ses enfants à l’école ou non…

Il n’y a pas bon choix et de mauvais choix. Il y a surtout des choix qui nous correspondent, et d’autres qu’on se force à faire « pour faire bien », « pour LEUR bien », ou « parce que ça se fait ». Mais dans le fond, est-ce que ces choix correspondent vraiment à nos propres valeurs ?

Nos valeurs de parents : des clés pour toute la vie

Nos valeurs, voilà la clé ! Ce sont elles qui jouent le rôle de filtre, qui ajoutent de la couleur dans notre vie, de la consistance dans nos choix. C’est à elles que je me réfère en permanence, quand je suis perdue ou un peu à plat.

Comment je les connais ? Nous nous sommes rencontrées à des moments charnières de ma vie de parent. Avec mon premier tout-petit dans les bras, j’ai pris conscience de l’importance que j’avais à ses yeux. Et je ne voulais pas passer à côté de notre relation, ni de son éducation, encore moins de sa liberté…

J’ai pris du temps, juste pour moi. J’ai réfléchi. J’ai ressenti. Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi, dans ma vie ? Qu’est-ce qui me fait vraiment vibrer ? J’ai noté, rayé, raturé, recommencé…

Et mes valeurs de parent sont nées.

Quelles sont les valeurs que je veux transmettre ?

Nos valeurs peuvent être multiples, très variées très colorées.

On peut vouloir transmettre :

  • la solidarité, le partage, l’attention aux autres, la générosité
  • la curiosité, la découverte, l’aventure, le goût du risque
  • la recherche de la vérité, l’honnêteté
  • la confiance en soi
  • le courage
  • l’estime de soi
  • le goût de l’effort, la rigueur
  • le plaisir
  • le pardon, le droit à l’erreur, la tolérance, la justice
  • l’engagement, la fidélité
  • …et peut-être as-tu d’autres idées qui te viennent et que tu voudrais ajouter ?

Evidemment, vu comme ça, tu as peut-être envie que tous ces mots fassent partie de tes transmissions. Bien sûr, ça fait rêver !

Mais je te conseille vivement de faire une sélection. De n’en choisir que 3, et d’éliminer le reste. Trois valeurs qui sont fondamentales pour toi, et sans lesquelles tu sentirais comme un manque dans ton éducation. Tu peux les noter, en faire un slogan, un blason, un logo, les afficher haut et fort !

Mes valeurs, je les ai notées consciencieusement dans un de mes carnets. Elles sont consignées. Ce qui ne veut pas dire qu’elles ne bougeront pas, elles évolueront sûrement en même temps que moi !

Comment transmettre ces valeurs au quotidien ?

Maintenant, je m’y réfère dans mes activités et actions quotidiennes. Est-ce que la façon dont se déroulent les repas correspond à mes valeurs ? Et si non, que-est-ce que je voudrais changer ? Qu’est-ce qui ne me convient pas ?

Bien souvent, on choisit une action ou une activité parce qu’elle permettra à l’enfant d’aborder telle ou telle valeur. Comme à l’école, où on peut travailler sur le compostage et le recyclage pour sensibiliser les enfants à l’ écologie. Mais si la famille ne trie pas ses déchets, ne prend pas en compte cette dimension dans son quotidien, alors cela restera une petite sensibilisation. (Sauf si la maîtresse est vraiment super chouette et que notre enfant l’adore et qu’en plus il est sensible aux activités qu’elle propose qui correspondent tout à fait à sa sensibilité du moment…)

Il n’y a pas à tortiller, les valeurs sont surtout transmises en famille.

Si à la maison, j’explique à mes enfants qu’il ne faut pas trop regarder la télé, mais que moi-même, je regarde un film tous les soirs et je passe plusieurs heures sur mon smartphone à côté d’eux, où est la crédibilité ? Est-ce que je suis vraiment en accord avec moi-même dans cette pratique, ou dans la règle que j’impose à mes enfants ?

Pour transmettre des valeurs éducatives, je dois être fondamentalement en accord avec celles-ci et les appliquer moi-même.

Même questionnement pour les apprentissages, l’école, mon travail, la maison, la voiture, les voyages, les écrans…

Beaucoup de questionnements, ça peut paraître vertigineux comme ça, mais pris un par un, petit à petit, ils m’ont vraiment permis d’avancer sereinement et surtout en restant en accord avec moi-même à chaque étape, à chaque instant.

C’est décidé : je suis un parent-transmetteur

Aujourd’hui, je me sens toujours en phase avec mes valeurs. Bien sûr, il y a toujours quelques débordements, ajustements, et c’est bien normal : la vie est comma ça ! Je me sens chargée de cette mission de transmettre à mes enfants les valeurs qui me sont chères, d’une façon ou d’une autre, à travers notre vie quotidienne.

Nos choix éducatifs sont faits pour transmettre des valeurs à nos enfants. Il faut donc définir nos valeurs personnelles pour mener à bien notre éducation. Mais puisque nous touchons à nos valeurs fondamentales, il ne s’agit pas seulement d’une transmission éducative, mais bien d’une relation d’être à être.

Je ne transmets pas ces valeurs pour le bien de mes enfant. Je les transmets car ce sont les valeurs qui me constituent, qui font tout mon être. Elles me permettent d’élaborer une relation toute différente avec mes enfants : une relation basée sur l’authenticité.

Alors voilà, depuis que j’ai défini mes valeurs, mon éducation a changé. Je suis plus sereine, je sais où je vais. Et je suis moi-même à chaque instant, authentique avec moi-même comme avec mes enfants, mon entourage.

La recherche de ces valeurs me positionne aujourd’hui comme parent-transmetteur : transmettre la vie, ses joies, ses peines, ses merveilles, et ses valeurs.

Envie de plus d’authenticité dans ta vie quotidienne avec tes enfants ? Tu peux rejoindre l’Atelier des parents-transmetteurs ! c’est par ici :

Je rejoins l’Atelier des Parents-transmetteurs

atelier parent-transmetteur
Partager l'article
  • 7
    Partages
  • 7
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.