Présentez-vous !

Aidez-moi à vous connaître !

Remplissez juste le petit formulaire ci-dessous, et vous pouvez le compléter par une présentation plus poussée en commentaire. Vos enfants , leurs centres d’intérêt ou leurs difficultés, les vôtres en tant que parent, et toutes vos questions sont les bienvenues !

Qui suis-je

Une petite présentation rapide 😉











Dites-moi par exemple :

-si vous êtes parent ou enseignant

-le nombre de vos enfants et leur âge

-est-ce que vos enfants vont à l’école ou est-ce que vous faites l’IEF ?

-quelles sont vos recherches, problématiques, difficultés pour vous ou pour vos enfants…

-et tout ce qui vous plairait de trouver sur s’Instruire Autrement !

Merci !

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires sur « Présentez-vous ! »

  • Bonjour,
    Je me présente. Je suis maman de 3 enfants, 9, 7 et 4 ans. Ils sont tous scolarisé dans l’école de ma commune. Ils suivent plutôt bien à l’école. Cependant, le premier à des difficultés en orthographe. Il ne retient pas l’orthographe des mots et ne trouve aucun intérêt à passer du temps sur le français. Il n’aime pas lire. Comment l’intéresser au français et le faire progresser tout en le motivant?

    Je vous remercie pour votre partage,
    Bien cordialement

    Melanie Paineau

    • Bonjour,
      Merci pour cette présentation !
      L’orthographe est l’un de mes sujets de recherche actuels et d’expérimentation. Je ne manquerai pas de vous faire part de mes découvertes, au fil d’articles, et pourquoi pas avec la création du « français avec le sourire » ?

  • Bonjour,

    Je suis maman de 2 enfants. 1 garçon 6 ans qui entre en CP et ma deuxième une fille de 4 ans qui entre en moyenne section.
    Mes 2 enfants vont à l’école, car je ne crois pas que je soit faite pour rester à la maison tous les jours. De plus mon ainé aime beaucoup retrouver ses copains.
    Mon ainé adore la nature, nous avons passé l’été à faire des cabanes en « forêts » pendant nos balades et à chasser le scarabée. Ma deuxième adore la danse et les animaux. Ma petite coquine, malgré mes recommandations répétées adore sortir du cadre : le dessin n’est jamais assez bien sur la feuille, il fini toujours sur les mains, les jambes et même sur le ventre ! Mon ainé adore faire des cabanes et chamboule tout dans la maison pour fabriquer ses bases de batailles !
    Apparemment pour les deux, aucun débordement de ce genre à l’école.
    Parfois j’entends, tu ne devrais pas laisser tes enfants faire ça…

    Alors ma question est la suivante, tant que cela n’est pas dangereux, faut il laisser les enfants s’exprimer librement ou faut-il imposer des limites plus strictes au risque de brimer leur créativité ?

    Sinon, ce que j’aimerai trouver sur s’instruire autrement, c’est des activités pour maman débordée qui permettent de partager des apprentissages en famille mais qui ne demande pas une préparation trop longue. Surtout des activités d’hiver car l’été, la découverte de la nature est vraiment passionnante.

    • Bonjour, et bienvenue !
      Ce genre de « débordements » est assez fréquent à ces âges-là, et c’est effectivement une belle marque de créativité… qui peut être fatigante, c’est vrai ! La question des limites est bonne : il faut avant tout que ce ne soit pas dangereux. Pour le reste, c’est un juste milieu à trouver. Si les dessins débordent, peut-être faut-il prévoir une tenue spéciale dessin, une toile cirée appropriée, et bien redéfinir là ou où on peut dessiner et là ou c’est interdit. Ou alors dessiner dans la baignoire 😉 Et pourquoi pas de temps en temps lui proposer une séance spéciale maquillage corporel ?
      Pour les cabanes, l’idéal est aussi de limiter l’impact dans les pièces communes : il fait ce qu’il veut dans sa chambre tant qu’on a encore accès à son lit et à ses vêtements (par exemple), et peut prendre un coin du canapé, mais la cabane du salon doit être démontée et rangée avant d’aller se coucher. Ce sont des exemples, le but est de trouver un compromis entre sa créativité, ses passions, et une vie de famille respectueuse de chacun, et aussi des parents qui ont parfois besoin d’un peu de calme et d’une maison rangée… On dit bien que « ma liberté s’arrête là où commence celle des autres ! C’est une notion que l’on peut aborder avec un enfant de 6 ans
      J’aime beaucoup les activités pour maman débordée. J’ai moi-même reçu un livre de recettes de cuisine « pour maman au bord de la crise de nerfs », et je ne m’en sépare plus ! Merci pour l’idée, j’y réfléchis et partage au plus vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*